Le lièvre, l’ours et le renard bleu

Le lièvre, l’ours et le renard bleu

Par: Marilyn Préfontaine

Si vous avez déjà fait la visite immersive de la distillerie, vous avez certainement remarqué la sculpture qui se dresse fièrement du côté du village iroquois. Ou peut-être étiez-vous trop pressé par le temps, déterminé à résoudre les énigmes pour sauver le capitaine du scorbut?

Qu’à cela ne tienne, il faut tout de même savoir que la sculpture utilisée dans le cadre de l’une des énigmes de notre jeu d’évasion n’est pas qu’une simple pièce de décor; elle est en fait l’oeuvre de l’artiste Claire-Alexie Turcot. Qui plus est, c’est dans son petit atelier de Limoilou qu’elle a sculpté la pièce dans un bois de pin, et ce, à l’aide d’une scie à la chaîne et de ciseaux à bois. C’est sans s’approprier les racines autochtones que l’artiste s’est inspiré du totem pour travailler ses animaux fétiches en hauteur tout en les rendant complices et confortables.

L’avez-vous bien observé?
Si vous étiez trop imprégné de votre mission, vous n’avez sans doute pas été attentifs aux détails. D’ailleurs, aux premiers regards, les animaux sculptés suggèrent un air naïf. Toutefois, en s’en approchant de plus près, on discerne les entailles, traces de morsures, griffures et éraflures. « Ces cicatrices évoquent la vulnérabilité qu’on porte en soi et qu’il importe de dévoiler », indique Claire-Alexie. La suite? « Chacun est libre de l’interpréter à sa façon. »

Un peu plus sur l’artiste

Issue des arts du cirque et de la danse, Claire-Alexie Turcot crée dans son atelier de Limoilou depuis une dizaine d’années. Son art la fait voyager à travers le globe et on peut retrouver ses œuvres de la collection « Les Entaillés » à la galerie d’art Château Frontenac à Québec.

Apprenez-en plus sur clairealexieturcot.com

Date: 6 février 2020

FlecheRetour à nos histoires